Dans le précédent post, la Princesse vous racontait qu'elle avait troqué avec Fanny. Cette dernière ne se contenta pas de glisser un patron dans l'enveloppe, deux jolis coupons et du biais, elle ajouta.

Là, j'avoue que j'ai un peu honte... ben oui, je ne lui ai rien offert de plus, moi!!!!!

 

En mère indigne, cet après-midi, j'expulsai mes enfants de la salle de jeu-atelier de couture. mais c'était pour la bonne cause. Le soleil avait pointé son nez les jours précédents. Le printemps approchait, suivrait l'été, une robe à ma fille, coudre il fallait. Ce coupon "bulles" trop me tentait.

 

Dina

lucia dos

lucia bretelles

 

Une chute de lin grège, une autre de lin indigo pour les bretelles, un galon de dentelle, des grannies crochetés par la grand-mère de mon chéri, du bais "motif personnel, un autre de la Droguerie, des pression Kam... et le tour fut joué.

 

 

Merci Fanny!!!!